Notre histoire

Prier pour la paix au Myanmar

praying for peace myanmar

Notre équipe de l'Union des Écritures au Myanmar a vu tant de souffrances et de morts ces dernières semaines.

Depuis le coup d'État militaire de février, des centaines de personnes ont été tuées et des milliers ont été blessées ou emprisonnées à la suite de manifestations pacifiques.

Un membre de l'équipe de l'Union des Écritures a dit: «Nous souffrons de nombreuses difficultés en raison du manque de nourriture, d'eau et de soins médicaux. Les gens vivent dans la peur. Beaucoup ont été battus et arrêtés de force et personne ne sait où ils se trouvent. Les entreprises et les banques ont fermé et les gens ont perdu leur emploi. »

Selon l'équipe, l'armée a imposé de sévères restrictions permettant à cinq personnes au maximum de se rassembler et les églises ont été fermées. Le ministère de l'Union des Écritures a également dû s'arrêter temporairement.

"Les gens sont déterminés à continuer de protester malgré le danger. Ils ne veulent pas revenir à l’époque du régime militaire avec beaucoup de souffrances » dit le membre de l'équipe.

L'équipe demande la prière et la fin de la violence et des meurtres insensés. Ils prient pour la paix et la restauration d'un gouvernement démocratique, afin que l'économie puisse être reconstruite et que la propagation du Covid-19 puisse également être combattue.